Hôtel RYM

Client:
E.P.E./E.G.H. CHAINE EL-AURASSI

Local:
Beni Abbes - Algérie

En cours

Le travail effectué:
Travaux de Réhabilitation

Durée:
24 mois

Béton:
1.150 m3

Domaine d'intervention:
Hôtel


Situé à Béni Abbès, également connue comme la Perle du Sahara ou l’Oasis Blanc, une commune de la wilaya de Béchar, en Algérie, na Argélia, l’Hôtel Rym fait partie de l’important groupe hôtelier El-Aurassi.

Projeté par Fernand Pouillon, l’un des plus importants architectes et urbanistes français d’après la seconde guerre mondiale, cet hôtel se caractérise par une harmonie parfaite entre les différents bâtiments et leur environnement, un souci que l’on retrouve dans toutes les réalisations de cet architecte.

Fernand Pouillon (14 mai 1912 - 24 juillet 1986) est connu pour sa recherche constante d’optimisation des coûts, mais sans jamais sacrifier à la qualité, en particulier à travers l’utilisation de matériaux locaux.  L’intégration de ses réalisations à leur environnement et la sélection des matériaux les mieux adaptés d’un point de vue utilitaire autant qu’esthétique, l’incitent à maîtriser tout le processus, depuis la conception jusqu’à l’achèvement des travaux. Cette caractéristique s’explique aussi par toutes les restrictions qui existaient dans l’après-guerre, face à la nécessité urgente de reconstruction et aux budgets limités.

Aux prises avec des problèmes financiers et judiciaires, il rejoint l’Algérie, qui était une colonie française à l’époque. Il sera plus tard amnistié par le Président Georges Pompidou. L’Algérie fut pour Fernand Pouillon comme un laboratoire, où il a pu s’essayer à d’autres types d’architecture, en particulier la construction de 3 cités HLM, entre 1953 et 1957, ainsi que la conception et la rénovation de plusieurs hôtels et stations balnéaires.

Inauguré en 1973 après environ 4 ans de construction, l’Hôtel Rym est situé au pied de la grande dune de Beni-Abbès et il bénéficie d’une vue imprenable sur une immense palmeraie en forme de scorpion.  L’arcade, la coupole, les enduits des murs d’argile façonnés à la main, de couleur sable, sont autant de formes traditionnelles qui ont inspiré l’architecte.

Cet hôtel a aussi servi de cadre au film Un thé au Sahara, de Bernardo Bertolucci, où ont été tournées plusieurs scènes 1990. C’est l’histoire d’un couple qui fait un voyage en Afrique du Nord dans l’espoir de raviver l’amour, mais qui va vite être confronté à plusieurs dangers. Ce film a remporté 1 Globe d’Or en 1991.

La rénovation de cet établissement a été financée par le Crédit Populaire d’Algérie, dans le cadre du projet de l’Agence Nationale de Développement de l’investissement, puisque le groupe EGH El-Aurassi est détenu à 80% par l’État. Ce groupe possède 4 établissements hôteliers : Hôtel Rym, Hôtel Mehri à Ouargla, Hôtel Boustène à Ménéa et Hôtel El-Aurassi, du même nom que le groupe.

Les travaux confiés à FCM dans cet Hôtel comprennent l’agrandissement, la rénovation et la modernisation de tous les bâtiments, afin d’obtenir une capacité de 111 chambres et 4 suites senior. Le projet prévoit aussi la construction de 7 bungalows, 1 théâtre en plein air, une piscine et plusieurs zones techniques (un poste de transformation et deux locaux techniques) afin de répondre aux besoins croissants de la clientèle. L’Hôtel Rym occupe une surface totale de 22.148m2.

Toutes les façades seront conservées afin de préserver l’œuvre architecturale et l’identité de l’espace. En revanche, tout l’intérieur sera repensé, avec un nouvel agencement des espaces ou de nouvelles couvertures.

Les réseaux techniques spéciaux sont aussi à la charge de FCM, ainsi que l’équipement hôtelier (cuisine et buanderie) et le mobilier (chambres et parties communes).

Voici les travaux à réaliser, en chiffres :

  • Démolitions et démontages : 7.850,00 m²
  • Excavation dans le sol rocheux : 2.300,00 m³
  • Béton armé : 1.150,00 m³
  • Imperméabilisation couvertures : 4.060,00 m²
  • Traitement et rénovation façades : 7.000,00 m²
  • Menuiseries : 1.400,00 m²
  • Finitions intérieures : 7.850,00 m²
  • Aménagements extérieurs (Sols) : 3.500,00 m²
  • Espaces extérieurs, y compris espaces verts : 14.300,00 m²

 

Le groupe FCM se chargera aussi de toute la décoration, à travers sa filiale VIAMEC. Tout le mobilier a été choisi en pensant à la durabilité, au confort et au design moderne, en parfaite harmonie avec l’environnement et adapté aussi bien à la culture locale qu’au tourisme international. Tous les matériaux, les couleurs et les tissus ont été minutieusement choisis afin d’être bien assortis entre eux.

L’Hôtel Rym pourra désormais proposer des services touristiques qui répondent aux exigences d’une clientèle nationale, mais aussi internationale. Le projet de rénovation s’accompagnera d’un changement de politique publicitaire, plus agressive et constante tout au long de l’année, aussi bien pour cette unité hôtelière que pour tous les hôtels du groupe, de manière à combattre la saisonnalité normale du secteur, ce qui représente une impulsion positive pour toute cette zone.